Moisson Estivale pour Nicolas Mizoule

Publié le par écurie des terres d'apcher

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'été 2012 à réussi à Nicolas Mizoule, qui après avoir gagné l'épreuve mendoise, en ouverture de la saison, a remporté les 3 manches qui se sont courru cette été.

 

Acte 1: Fridefont.

 

Sur une piste humide, comme le temps de la journée, Nicolas Mizoule s'impose en terre caldaguèse, devant Grégory Pitot et Eric Chassang, le local de l'étape.

Serge Mizoule, loupe le podium pour une poignée de centièmes. En descendant dans les profondeurs du classement, on retrouve Antoine Prejet à une inhabituelle 18ème place, tandis qu'une pénalité d'une seconde lors de la dernière manche lui fait perdre une place, Cédric Valentin 26ème s'incline dans sa lutte avec Alexis Riboulet.

 

Acte 2: Arcomie.

 

Sur le plus ancien des circuits, et surement le plus court et le plus sélectif de la saison, Nicolas Mizoule, s'impose une nouvelle fois, coiffant au poteau son père Serge, second, lors de la 4ème et dernière manche chronométrées. Régulier cette saison, l'auvergnant Grégory Pitot, licencié à l'Ecurie des Terres d'Apcher, monte une nouvelle fois sur le podium. Antoine Prejet, qui espérait bien, réitéré son résultat de 2011, doit cette fois ci se contenté de la 16ème place. Cédric Valentin, régulier, se classe 25ème. Alexis Riboulet était forfait lros de cette épreuve.

 

Acte 3: Saint Georges 

 

Surement le premier gymkhana de la saison, où les pilotes ont du attendre la fin de la 4ème manche, pour connaître leur classement final. En effet, les positions étaient changeantes au fur et mesure des passages. Serge Mizoule mène la danse les 3 premiers passages, devant Nicolas Mizoule, Grégory Pitot, Eric Chassang et David Vidal, qui ne cessent de jouer ''aux chats et à la souris''. Au terme de la dernière manche, tout le paddock retient son souffle dans l'attente des résultats. Comme à Arcomie, c'est finalement Nicolas Mizoule, qui remporte ce gymkhana avec un temps de 48''886 devant son père en 48''993. Eric Chassang parvient à garder sa place sur le podium en 49''241

, devant David Vidal en 49''665 et Grégory Pitot en 50''668. Antoine Prejet parvient à se rapprocher du top ten à la 14ème place et Cédric Valentin décroche la 22ème place.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article